Comment bourrer sa pipe ?

Comment bourrer sa pipe ?

4158 vues
03 déc. 2020
Étape cruciale précédent le fumage, bourrer sa pipe requiert un peu de méthode. Nous vous dévoilons ici tous les secrets d'une pipe bien bourrée, afin que vous deveniez maître en la matière...

Bourrer sa pipe est l'action qui consiste à remplir le foyer de sa pipe avec du tabac. Il existe probablement autant de méthodes pour bourrer sa pipe que de fumeurs de pipe eux même. Chacun aura son astuce pour maîtriser au mieux l'art du bourrage de la pipe...

Avant toute chose, il faudra bien sûr vous assurer qu'il n'y ait rien dans votre pipe qui pourrait l'obstruer (vérifiez par exemple si votre foyer ne contient aucune cendre ou tabac de la fumée précédente). Rappelons-le, fumer une pipe propre vous permettra de savourer pleinement toutes les saveurs de votre tabac ! De la même manière, il est important de rappeler qu'une pipe bien bourrée va garantir une dégustation des plus agréables et éviter que votre pipe ne s'éteigne !

Vous pouvez ensuite vous munir de votre sachet de tabac, en prendre un peu dans vos doigts et en séparer les brins. Pour cela, le plus simple est généralement de déposer ces pincées de tabac sur sa table avant même de bourrer sa pipe. Si vous vous rendez compte que votre tabac s'avère trop humide, laissez-le reposer à l'air libre pendant au moins une quinzaine de minutes afin qu'il sèche un peu (bien évidemment, cela dépendra du tabac que vous allez fumer, certains sont plus humides que d'autres).

La méthode classique pour bourrer ma pipe :

Cette méthode suivante est celle préconisée par l'équipe de La Pipe Rit. Il s'agit selon nous de la plus simple et de la plus efficace.

Commencez par prendre une petite quantité de tabac et laissez-la tomber dans le foyer, sans imposer de pression par dessus. Continuez ainsi de suite par pincées successives jusqu'à remplir la chambre jusqu'en haut. Une fois remplie, vous allez utiliser la partie tasse-braise de votre bourre pipe pour tasser la surface du tabac. Il faudra ici appuyer de façon modérée car si vous tassez trop, la combustion se fera ensuite difficilement. En effet, le tabac risque de faire obstruction avec le trou de tirage (situé à la base de la chambre).

Bourrer ma pipe

Utiliser un bourre pipe

Votre fourneau est désormais rempli de tabac. A ce moment là (et avant de procéder à l'allumage), nous vous conseillons de tester le tirage. Si aucun air ne passe (ou alors très difficilement), cela signifie que vous avez trop forcé lors du bourrage. Le mieux sera malheureusement de vider votre foyer... Sans aller jusqu'à recommencer son bourrage depuis le départ, vous pouvez éventuellement essayer d'aérer votre tabac en utilisant la broche de votre bourre-pipe (si celui-ci en est pourvu évidemment).

Si l'air passe trop facilement (c'est-à-dire que vous ne sentez absolument aucune résistance), c'est que, au contraire, vous n'avez pas assez tassé : reprenez votre bourre-pipe afin de compresser plus franchement le tabac. Tout est question de ressenti mais on s'amuse parfois à faire la comparaison suivante : "un tirage idéal devrait être similaire à la sensation de boire avec une paille".

Bien sûr, si vous avez une pipe neuve, n'oubliez pas de commencer par la culotter. Il faudra donc veiller à ne pas la remplir complètement de tabac dès le départ. Nous vous invitons à consulter notre article complet "Une pipe bien culottée" pour connaître toutes nos astuces sur le culottage.

Bastien, la Pipe Rit

Vous l'aurez compris, le doigté nécessaire à un bon bourrage vient avec l'expérience... Il vous faudra donc du temps avant de maîtriser pleinement cette technique. Bourrer sa pipe n'est pas très compliqué mais si vous êtes débutant, sachez qu'il faudra certainement plusieurs essais avant que celle-ci ne devienne une habitude machinale. Il ne faut surtout pas se décourager, c'est en faisant que l'on apprend !

Pincée de tabac à pipe

Insérer une pincée de tabac dans le foyer de ma pipe

L'allumage, une étape tout aussi importante :

Munissez-vous de votre briquet à pipe ou allumettes (de préférence longues afin de ne pas vous brûler les doigts). Nous vous rappelons également de ne pas utiliser de briquet tempête, qui risquerait de brûler votre pipe, ou de Zippo, qui laisserait un arrière-goût à votre tabac.

Embrasez toute la surface du tabac, en faisant un mouvement circulaire avec votre briquet/allumette. Dès lors, vous verrez que le tabac gonfle légèrement. C'est tout à fait normal. Dans ce cas là, n'hésitez pas à reprendre votre bourre-pipe pour tasser à nouveau (doucement !). En faisant ça, vous allez égaliser la surface du tabac et remettre les cendres incandescentes en contact avec le reste. Très souvent, vous devrez user une seconde fois de votre briquet. Approchez donc à nouveau votre flamme, aspirez en même temps, et voilà, votre pipe est correctement allumée, il ne reste plus qu'à profiter !

Ensuite, il faut tout simplement essayer de trouver le bon rythme en aspirant doucement mais régulièrement pour conserver sa pipe allumée. Il ne faut pas non plus s'inquiéter d'avoir à rallumer sa pipe lors du fumage, cela arrive même aux plus habitués !

Anaïs, la Pipe Rit

La méthode Frank : une autre solution pour bourrer sa pipe

Cette méthode alternative permet de bourrer sa pipe sans utiliser le bourre-pipe. Popularisée par un certain monsieur "Achim Franck" (fumeur allemand), cette seconde technique est assez populaire chez les fumeurs aux Etats-Unis. Même si nous vous conseillons plutôt d'utiliser la méthode classique présentée ci-dessus, il nous paraît intéressant de vous expliquer une autre façon de faire.

Tout comme la méthode classique, commencez donc par prendre du tabac et laissez-le tomber dans le foyer, jusqu'à le remplir. Une fois arrivé en haut du fourneau, l'idée est ici de prendre une importante pincée de tabac et de la placer par dessus le tabac déjà inséré dans la chambre. L'idée est maintenant de compresser cette grosse pincée de tabac par un mouvement alternatif de vos deux pouces, en faisant tourner la pipe sur elle-même, pour ainsi ramener le tabac qui se trouve sur le bord vers le centre du foyer. Si vous avez mis trop de tabac ou si quelques gros brins tentent de s'échapper, n'hésitez pas à les retirer. Répétez cette opération jusqu'à arriver quelques millimètres en-dessous de la bordure du foyer. Plus la pipe va être remplie et plus vous devriez sentir qu'il faut appuyer davantage sur le tabac. Veillez cependant à ne pas trop tasser avec vos doigts : le tabac doit toujours rester légèrement "rebondissant". Testez le tirage de la façon décrite dans la méthode classique puis si tout est ok, procédez à l'allumage comme expliqué dans le paragraphe précédent.

Comme évoqué en introduction, il existe de nombreuses techniques pour bourrer sa pipe. Pour terminer cet article, voici une autre méthode qui consiste à remplir le foyer en mettant sa pipe en l'envers ! Pour cela, déposez du tabac dans la paume de votre main. Retournez votre pipe au-dessus du tabac (de façon à vous retrouver avec le haut du foyer contre votre paume) puis effectuez un mouvement circulaire avec la pipe. En faisant ça, vous aurez alors l'impression que la pipe se remplit d'elle-même. Quand vous avez terminé, remettez la pipe à l'endroit, enlevez les quelques brins épars et pressez une dernière fois légèrement la surface du tabac avec le pouce. Et voilà... !

Anaïs, la Pipe Rit

Cet article vous a plu ? Alors partagez-le sur les réseaux sociaux pour le faire connaître auprès de vos amis fumeurs !

Poursuivez la lecture :

Paiement sécurisé

Toutes vos transactions sont
100% sécurisées

Livraison rapide

Livraison Colissimo
directement chez vous

+ de 25 ans d'expérience

Nos spécialistes sont disponibles 
pour vous conseiller

Service client

A votre écoute au
03 84 45 68 02 ou par email