Fumer la pipe ? Tout ce qu'il ne faut pas faire !

Fumer la pipe ? Tout ce qu'il ne faut pas faire !

1438 vues
07 avril 2022
Si vous souhaitez conserver votre pipe intacte pendant de longues années, il est important d'éviter certaines pratiques ! Voici toutes les choses à NE surtout PAS faire…

Pour le fumeur, l'objet (la pipe) est tout aussi important que le tabac en lui-même. C'est bien simple, l'un ne va pas sans l'autre ! Dans cet épisode, nous abordons ensemble tout ce qu'il faut éviter pour que votre pipe puisse vous accompagner le plus longtemps possible. Notre équipe vous dévoile ainsi ses astuces et conseils afin de profiter pleinement de ces délicieux moments de détente !

Si vous souhaitez garder votre précieuse pipe pendant de longues années, voici ce qu'il NE faut surtout PAS faire :

Culotter ma pipe à l'alcool :

Vous venez d'acheter une nouvelle pipe et avez hâte de la fumer avec un bon tabac. C'est bien normal et c'est tout ce qu'on vous souhaite ! Cependant, attention, lorsqu'une pipe est neuve, il faut d'abord prendre le temps de la roder doucement. Pour cela, l'idée est de fumer peu de tabac les premières fois puis d'augmenter progressivement la dose de tabac (de manière à créer un culot uniforme à l'intérieur de la chambre). Hélas, certains fumeurs de longues dates avaient pour habitude de culotter leur pipe à l'alcool ! Même si cette technique était valable il y a longtemps, aujourd'hui, elle est fortement déconseillée. En brûlant de l'alcool dans le fourneau, vous risquez d'abîmer prématurément la bruyère, ni plus ni moins.

Si vous ne savez pas encore comment réaliser ce rodage initial, nous vous invitons à consulter notre vidéo "Comment culotter une pipe". Vous y trouverez toutes les explications !

Claire, La Pipe Rit

Pipes de couleurs au style moderne

Pipes longues du Seigneur des Anneaux


Abîmer le culot :

En premier lieu, il est utile de rappeler une chose fondamentale, à savoir "qu'est-ce que le culot d'une pipe" ? Le culot correspond au carbone qui se forme à l'intérieur du fourneau au fil des dégustations. Cette couche de carbone est très importante puisque c'est elle qui permet de protéger le bois de la chaleur. Plus le temps passe et plus le culot grignote petit à petit l'espace disponible dans la chambre. Concrètement, vous aurez donc moins de place pour y bourrer votre tabac. Pour corriger ça, l'idée est alors de venir gratter de temps en temps cet excédent de carbone. C'est précisément à ce moment qu'il faut faire attention ! Utiliser un ustensile inapproprié (un couteau pointu par exemple) est malheureusement une erreur récurrente que nous constatons régulièrement. Comme cela, vous aurez toutes les chances d'altérer votre pipe (et notamment le fond du foyer). A cause de cela, elle pourrait même fendre voire se percer !

Pour déengorger un culot devenu trop imposant, nous vous recommandons vivement d'utiliser un alésoir spécifique (qui grattera uniformément l'intérieur du foyer). Sur notre boutique en ligne, vous le trouverez dans la catégorie "Accessoires > Produits d'entretien et de nettoyage" sous le nom de "pipe-reamer".

Claire, La Pipe Rit

La cuillère d'un bourre-pipe

Alésoir pipe-reamer pour déculotter un foyer


Faire chauffer ma pipe :

Cela vous paraît évident ? Vous avez raison : faire trop chauffer sa pipe est certainement la meilleure manière de l'abîmer (voire de la brûler) ! On ne le dira jamais assez mais fumer la pipe nécessite du calme, de la patience et de la délicatesse. Si vous sentez qu'elle commence à chauffer plus que d'habitude (c'est-à-dire qu'il devient difficile de la tenir en main), laissez-la refroidir et rallumez-la plus tard.

Dans un autre article, sur ce même blog, notre équipe vous a présenté toutes les raisons (et les solutions) d'une pipe qui surchauffe. Nous vous invitons vivement à en prendre connaissance !

Bastien, La Pipe Rit


Laisser trainer ma pipe :

Personne ne vous jugera si vous abandonnez votre pipe sur l'accoudoir du fauteuil ou le buffet de la salle à manger. Par contre, il faut à tout prix qu'elle soit stockée dans un lieu adéquat. Concrètement ? Il faut surtout ne pas lui faire subir de gros écarts de températures (chaud/froid). Par exemple, ne la laissez pas sur le pare-brise de votre voiture car rapidement le tuyau va se décolorer et (cerise sur le gâteau) il risque de ne plus tenir en place. Bien sûr, ne la rangez pas non plus dans une cave à cigares car l'humidité résiduelle à l'intérieur ne fera pas bon ménage avec votre bouffarde !

Pour ce qui est du rangement, nous vous conseillons d'avoir à disposition un support pour pipe. De cette façon, vous stockerez correctement votre(vos) bouffarde(s) (tête en bas, c'est l'idéal).

Jean, La Pipe Rit

Accessoires pour fumeurs de pipe

Pose pipe et support de rangement


Démonter ma pipe quand je fume :

Voilà encore une bien mauvaise idée ! Enlever le tuyau de sa pipe (alors qu'on est en train de fumer) est un bon moyen de nuire au montage. En effet, à cause des changements de températures, le tuyau et le floc (c'est-à-dire la partie qui vient s'emboiter dans la tige) vont se dilater, se rétracter. En ôtant le tuyau à ce moment-là, il y a fort à parier que votre tuyau ne tiendra bientôt plus dans la tige (ce qui sera très embêtant puisque vous ne pourrez plus l'utiliser) !

La méthode conseillée pour démonter sa pipe ? Déjà, attendez qu'elle soit totalement froide. Ensuite, c'est simple : une main sur la tige (au plus près du tuyau) et une main sur le tuyau (au plus près de la tige). Une fois vos mains positionnées, tirez doucement le tuyau, en prenant soin de rester dans son axe et tout en le tournant sur lui-même (comme s'il était vissé). Mieux de que mots, visionnez directement notre vidéo tutorielle pour savoir comment démonter facilement une pipe.

Bastien, La Pipe Rit

La jonction entre le tuyau et la tige d'une pipe

Tige cassée au niveau de la mortaise d'une pipe


Cogner ma pipe :

Logique, nous direz-vous ? Oui ! Pourtant, machinalement, le premier reflexe que l'on a pour vider ses cendres (restantes en fond de bol), c'est de retourner sa pipe et de la taper sur quelque chose (un coin de table par exemple). Très mauvaise idée ! Cogner sa pipe sur une surface dure peut lui être fatale. Vous risquez d'abîmer la finition de la bruyère mais surtout de littéralement la casser (que ce soit au niveau de la tige ou du tuyau). Franchement, casser sa pipe alors que vous aviez pour intention de la nettoyer, pas extra, non ?

Pour enlever les cendres (et éventuellement les quelques brins de tabacs non consumés), aidez-vous de la cuillère d'un bourre pipe. Privilégiez également un cendrier doté d'une boule en liège. Cette dernière est justement prévue pour pouvoir tapoter votre pipe dessus et ainsi vider son contenu sans l'abîmer.

Jean, La Pipe Rit

Cogner ma pipe sur la table

Le cendrier pour fumeur de pipe

Cet article vous a plu ? Alors partagez-le sur les réseaux sociaux pour le faire connaître auprès de vos amis fumeurs !

Poursuivez la lecture :

Paiement sécurisé

Toutes vos transactions sont
100% sécurisées

Livraison rapide

Livraison Colissimo
en 48 heures chez vous

+ de 25 ans d'expérience

Nos spécialistes sont disponibles 
pour vous conseiller

Service client

A votre écoute au
03 84 45 68 02 ou par email