Connaissez-vous le rapport entre le liège et la pipe ?

Connaissez-vous le rapport entre le liège et la pipe ?

422 vues
30 déc. 2020
A priori, il est difficile de trouver un quelconque rapport entre le liège et les fumeurs de pipe. Et pourtant, nous allons vous prouver le contraire dans cet article...

Ce n'est pas un hasard si le liège est utilisé dans la conception de certains accessoires fumeurs. Saviez-vous qu'il est même utilisé dans la fabrication de pipes très spéciales ? On vous explique tout cela en détails ci-dessous !

La bonne méthode pour vider sa pipe ?

Une fois que vous avez fini de fumer votre pipe (et attendu qu'elle ait refroidi évidemment), il est nécessaire de vider les cendres (et les quelques brins de tabac non consumés) qui restent au fond du foyer. C'est un b.a-ba pour commencer le nettoyage de votre pipe. Pour cela, une grande majorité des fumeurs ont pour habitude de taper leur pipe un peu n'importe où (souvent contre un recoin de table...). Le problème, c'est que ce geste peut créer des marques sur le haut du foyer, abîmer le bois voire même aller jusqu'à casser la pipe.

Boule de liège pour vider sa pipe

Voilà pourquoi, notre expérience nous a conduit à proposer des cendriers spécial-pipes. Ces cendriers ont une particularité : ils sont tous équipés d'une petite boule en liège qui permet de tapoter la pipe dessus pour faire tomber les cendres sans risques. Pour plus de praticité, nous vous proposons même ces demi-sphères à l'unité. Ainsi, vous pouvez la poser où vous le souhaitez, afin de transformer n'importe lequel de vos "cendars" (ou même plats et assiettes creuses) en véritable cendrier étudiée pour la pipe...

Pourquoi utiliser le liège et pas autre chose ?

Les demi-boules en liège disponibles sur le site www.pipe.fr et dans notre boutique à Saint-Claude sont fabriquées en France, et plus précisément dans les Landes, où se trouvent justement les chênes-lièges (Quercus suber). Cet arbre est une plante pyrophyte (qui résiste au feu) et qui se trouve principalement dans le sud de l'Europe et le bassin méditerranéen. Le plus gros producteur de liège est d'ailleurs le Portugal, où l'importance de l'arbre est telle que celui-ci est protégé par la loi depuis le XIIIème siècle.

Les chênes-lièges ont une durée de vie moyenne d'environ 150 ans. La toute première levée du liège, appelée le "démasclage", se fait une fois que l'arbre a atteint les 25 ans et permet d'enlever le liège mâle. Ce liège est dur, crevassé et de moindre valeur ; il est en général utilisé dans la fabrication de panneaux d'isolation et de revêtements de sol. Tout comme la laine d'un mouton, l'écorce du chêne-liège va ensuite se régénérer (tous les 9 ans), et donner de l'écorce femelle, qui est celle principalement utilisée, essentiellement dans la fabrication de bouchons, même si le liège connaît de plus en plus d'applications de nos jours (des instruments de musique à l'aérospatial, en passant par les cannes à pêches et les sièges de voiture). Une fois l'écorçage fait, l'arbre sera mis au repos durant les neuf années nécessaires au renouvellement de l'écorce. Un chêne-liège connaît généralement 12 à 15 levées dans sa vie.

Un chêne liège

Ecorce de liège

Le liège est ensuite séché avant de passer par l'opération de bouillage, afin de le rendre malléable, et d'être tiré en bandes qui serviront à construire les produits finis.

Le liège est un matériel particulièrement apprécié, du fait de ses avantages écologiques : il est 100% biodégradable et facilement recyclable. De plus, l'arbre n'a pas besoin d'être coupé car seule l'écorce est récoltée et, quand cette dernière se régénère, elle absorbe du CO2. Les suberaies (forêts de chênes-lièges) sont également des lieux importants à la préservation de la biodiversité et qui abritent des espèces protégées.

Si jusqu'à maintenant nous vous les proposions en un format unique, nous avons dorénavant introduit une seconde taille de demi-sphères en liège, qui sont plus grosses, afin de répondre aux exigences et aux attentes de nos clients.

Le liège dans la fabrication de pipes :

La bruyère est le principal bois utilisé dans la fabrication de pipes. A elle seule, elle représente au moins 98% (si ce n'est plus !) des pipes produites à travers dans le monde. Pourtant, certains pipiers réussissent avec brio à sortir des créations très originales à partir d'autres matériaux. Tom Spanu (Tommaso Spanu) est en l'exemple parfait. Vous l'aurez compris, si nous vous parlons de cet artisan italien, c'est parce qu'il propose des pipes mêlant bruyère et liège !

Dans cette collection unique de Tom Spanu, l'utilisation du liège est très intéressante. En effet, le liège vient recouvrir la quasi totalité de la bruyère et agir comme un excellent isolant thermique. En plus de cela, ce revêtement est très agréable au toucher. Cerise sur le gâteau, même le coffret accueillant la pipe est conçu sur-mesure avec du liège !

Pipe Tom Spanu en bruyère et liège

Coffret en liège de Tommaso Spanu

Cet article vous a plu ? Alors partagez-le sur les réseaux sociaux pour le faire connaître auprès de vos amis fumeurs !

Poursuivez la lecture :

Paiement sécurisé

Toutes vos transactions sont
100% sécurisées

Livraison rapide

Livraison Colissimo
directement chez vous

23 ans d'expérience

Nos spécialistes sont disponibles 
pour vous conseiller

Service client

A votre écoute au
03 84 45 68 02 ou par email