À deux pas de La Pipe Rit, le musée de la pipe et du diamant !

À deux pas de La Pipe Rit, le musée de la pipe et du diamant !

100 vues
12 juil. 2021
Le Musée de la Pipe et du Diamant de Saint-Claude est un musée de la pipe, des diamants et des pierres précieuses fondé en 1966. Plongez directement au cœur de cette fabuleuse exposition...

Visiter Saint-Claude à travers son histoire :

Quoi de mieux pour découvrir la passionnante histoire de Saint-Claude, ville du Haut-Jura enclavée au fond d'une vallée, qu'une visite au sein de son incontournable musée ?

Collection de pipes anciennes

Exposition de diamants

Situé à l'entrée de la ville, à deux pas de La Pipe Rit et au plein cœur de la place Jacques Faizant, en hommage au célèbre dessinateur et fumeur de pipe sanclaudien, ce musée vous ouvre ses portes pour comprendre l'histoire des symboles historiques de la ville de Saint-Claude : la pipe et le diamant.

Ce musée a été créé il y a une cinquantaine d'années par une association de pipiers et diamantaires. Il regorge d'anecdotes qui vous feront découvrir ce savoir-faire séculaire. Tout d'abord, un résumé de l'histoire de la pipe et du diamant s'avère indispensable pour comprendre comment ces activités se sont développées à Saint-Claude...

Historiquement, Saint-Claude devient lieu de pèlerinage lorsque l'on y découvre le corps de l'abbé Claude, parfaitement conservé 400 ans après sa mort. La ville commence alors à fabriquer des statuettes et des chapelets à l'attention des pèlerins et se spécialise dans la tournerie. C'est ce savoir-faire dans la fabrication d'objets en bois qui va donner naissance aux premières pipes, à l'époque où l'usage du tabac est en plein essor. La ville devient alors reconnue mondialement pour sa fabrication de pipes en bruyères, bien que cette essence de bois ne pousse pas dans la région.

Le comble d'un tel succès à Saint-Claude ? Un arrêté municipal datant du XIX° siècle a été décrété pour interdire aux sanclaudiens de fumer la pipe suite à l'incendie de la ville provoqué par un fumeur (et cela pendant pendant près d'un siècle !).

Célian, La Pipe Rit

Pour le diamant, c'est l'industrie horlogère genevoise qui est à l'origine de cette activité. Les genevois cherchaient une main d'œuvre de proximité pour la taille des pivots en rubis utilisés en horlogerie. Les travailleurs (principalement des paysans) profitaient alors des longs mois d'hiver pour s'adonner à cette tâche minutieuse. C'est au XIX° siècle que cette activité se démocratise dans la région, lorsque les diamantaires anversois s'implantent dans le Haut-Jura pour profiter de l'abondante force motrice des cours d'eau de la ville, et de la main d'œuvre bon marché.

Plusieurs salles consacrées au monde de la pipe :

Pour plonger dans cet univers artisanal, vous découvrirez dès votre entrée dans le musée, toutes les affiches mettant en lumière les expositions de la pipe et du diamant depuis 1973. Sur chaque affiche, les diamants et les pipes sont mis en avant.

Affiches du musée de la pipe et du diamant

Anciennes affiches du musée de la pipe et du diamant

Une fois l'entrée passée, nous arrivons dans une salle où sont exposées les pipes en bruyères sculptées des Meilleurs Ouvriers de France Roger Vincent et Paul Lanier. Toutes plus originales les unes que les autres, les pipes de l'artisan sanclaudien Roger Vincent s'invitent en politique en représentant des présidents de la République : Obama, Trump ou encore Sarkozy. Mais ce n'est pas tout ! Les présidents côtoient les rois de France dans les vitrines. Les animaux de compagnie font face aux animaux sauvages, et sont mis en valeur avec une magnifique collection représentant les fables de La Fontaine (pipes de Paul Lanier). Certaines pièces interpellent les grands comme les petits : Guignol ou le bonhomme Michelin notamment.

C'est le père de Roger Vincent, lui aussi sculpteur de pipes, qui a été le premier à créer des pipes à l'effigie d'hommes politiques. Il réalisera les portraits des présidents jusqu'à Valéry Giscard d'Estaing. Roger Vincent reprendra le flambeau avec Georges Pompidou. Ensuite, chaque président sera réalisé au fur et à mesure des élections.

C'est aussi parfois le fruit du hasard. Ainsi, on peut trouver de nombreuses pipes sculptées à l'effigie de grands musiciens. Le 1er musicien représenté par Roger Vincent est Beethoven, dans les années 60. En effet, c'est au cours d'un voyage à Paris que Roger Vincent découvre un portrait en plâtre à l'effigie du musicien. ll l'achète immédiatement et réalise une sculpture sur la bruyère en s'en inspirant dès son retour à St-Claude.

Grande pipe sculptée en bruyère

Pipes sculptées à la main

Roger Vincent fait face à de nombreuses demandes de la part de collectionneurs de pipes. Il étoffe donc peu à peu le nombre de ses sculptures suite à ces sollicitations. Ainsi, par exemple, la pipe du compositeur Verdi est créée suite à une demande de Francis Perrin.

Si vous pensez que la pipe se limite à la bruyère, vous faites erreur ! Vous serez subjugué par la gigantesque collection de pipes exposées dans ce musée. Le musée de la pipe ne se limite pas aux pipes de Saint-Claude : il propose aussi une collection de pipes en maïs venues des Etats-Unis ou de pipes en terre venues d'Afrique.

En effet, la pipe en terre est l'ancêtre de la pipe en bruyère et son principal défaut réside dans sa fragilité. La bruyère permet de concevoir des pipes plus résistantes avec un bois agréable en bouche. Ce bois méditerranéen a été sélectionné par les confectionneurs de pipes parce qu'il résiste particulièrement bien à la chaleur.

Pipes en terre cuite fabriquées dans les Ardennes

Pipes Gambier en terre cuite

L'évolution de la pipe au fil des années :

La pipe se renouvelle au fil du temps et les artisans proposent de travailler ensemble sur une collection Pastel au début des années 2000. L'objectif de cette collection est de moderniser l'image de la pipe en la revisitant. Les pipes Pastel adoptent des formes originales et un tuyau de couleur vive.

Les pipes se gainent de cuir pour limiter la chaleur, optent pour une finition sablée et gagnent en légèreté ou intègrent un couvercle pour fumer sans être dérangé par le vent. Avec tant de modèles à découvrir en vitrine, vous trouverez forcément une pipe qui vous correspond !

Si l'originalité des pipes exposées vous fait rêver, fumez avec style en optant pour les répliques de ces pipes de collection disponible sur le site de La Pipe Rit. La pipe de poche, la pipe Revolver, ainsi que les Cybele et Cobra de Butz-Choquin fortement inspirées des vitrines vous procureront un style inégalable.

Dénicher une pipe originale

Pipes originales à fumer

Une incroyable collection de tabatières :

Le musée vous permettra également d'admirer de véritables tabatières manufacturées à Saint Claude. Les tabatières d'Alix Poncet, convoitées par le musée du Louvre n'ont jamais quitté la ville à la demande de leur créateur, qui souhaitait enrichir le patrimoine culturel de Saint-Claude.

Grande collection de tabatières

Fabrique de tabatières à Saint Claude

Tabatières d'Alix Poncet

La confrérie des maîtres pipiers :

La salle d'exposition suivante est surprenante puisque toutes les pipes exposées sont gravées et portent le nom d'un fumeur. Il s'agit des pipes de tous les fumeurs intronisés et devenus des Confrères Pipiers. La tradition veut que chaque confrère laisse sa pipe en exposition dans le musée à la fin de son intronisation.

Le visiteur distingue la salle capitulaire mais n'a pas le droit d'y pénétrer. C'est dans cette salle que se déroulent les intronisations pour devenir membre de la communauté des Confrères Pipiers.

Le saviez-vous ? Antoine de CaunesTom Eltang ou encore Joseph Rimbaud sont membres de la Confrérie !

Bastien, La Pipe Rit

Salle de la Chacellerie au musée de la pipe

Portraits des membres de la Confrérie de St Claude

Pipes de fumeurs devenus confrères pipiers

Pipes de fumeurs intronisés dans la Confrérie

La fabrication d'une pipe et la taille de diamants :

Après avoir passé ces différentes salles d'exposition, le visiteur peut profiter d'une vidéo explicative qui, malgré son âge, résume de façon concise les étapes de fabrication des pipes en bruyère et des diamants. Cette salle bénéficie d'automates qui permettent de mieux comprendre le fonctionnement des machines nécessaires à la fabrication des diamants.

Automates dans le musée de la pipe et du diamant

Automates expliquant la fabrication de pipes et taillage de diamants

Pierres précieuses et diamants en exposition

Exposition de diamants bruts

Encore aujourd'hui, la pipe poursuit sa course et continue de séduire une clientèle internationale. Outre les décorations en forme de pipes visibles dans le centre-ville, plus de 40 000 pièces sont toujours fabriquées chaque année à Saint-Claude.

Acheter une pipe de St-Claude

Cet article vous a plu ? Alors partagez-le sur les réseaux sociaux pour le faire connaître auprès de vos amis fumeurs !

Poursuivez la lecture :

Paiement sécurisé

Toutes vos transactions sont
100% sécurisées

Livraison rapide

Livraison Colissimo
directement chez vous

+ de 25 ans d'expérience

Nos spécialistes sont disponibles 
pour vous conseiller

Service client

A votre écoute au
03 84 45 68 02 ou par email